Parmi les techniques d’impression et reproduction d’images, la Subligraphie est une technologie qui tient le haut du pavé.

L’mage est d’abord imprimée en haute définition sur un papier et une encre spéciale. Le rendu est ensuite transféré sur une plaque d’aluminium à fond blanc grâce à une presse à chaud. Ce « passage au four » va transférer les pigments présents sur le papier vers l’aluminium, un vernis mat ou brillant sera ensuite appliqué sur l’oeuvre.

Le rendu est tout à fait saisissant, sublimant les couleurs et donnant une émotions toute particulière aux oeuvres.

La durabilité est exceptionnelle, à titre d’exemple la protection anti-UV est prévue pour durer 75 ans minimum. Au niveau conservation de l’oeuvre, la Subligraphie laisse loin derrière les autres techniques.

Pour la petite histoire, la Subligraphie a été mise au point pour le compte de la NASA au début de la conquête spatiale : il sagissait de marquer les commandes de bords des vaisseaux spatiaux avec un système suffisamment résistant pour résister aux UV, évitant ainsi que les pilotes ne se retrouve avec un tableau de bord vierge de toute indication.